Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Proverbe chinois

Si tu veux être heureux une heure, enivre toi;

Si tu veux être heureux un jour, tue ton conchon;

Si tu veux être heureux une semaine, fais un beau voyage;

Si tu veux être heureux un an, marie-toi;

Si tu veux être heureux toute ta vie, fais-toi jardinier!

                                                   Proverbe chinois

Recherche

Présentation

 

                                

Bienvenue dans le monde des Articulés...

Mais qu'est-ce que les articulés?

          

                  C'est le nom générique équivalent aux Arthropodes

et c'est le nom d'une association.

Arthropodes: Embranchement d'invertébrés possédant un squelette externe et des appendices articulés, comprenant les crustacés, les insectes, les mille-pattes (myriapodes) et les araignées (arachnides).   

Les articulés rassemblent donc la majorité des habitants des microcosmes qui nous entourent.

Tout ces microcosmes sont cosmopolites et correspondent à autant de conditions particulières (température, humidité, luminosité, nourriture,...) qui sont en équilibre grâce à notre bonne Mère Nature.

Mais ça... c'est compter sans l'homme et ses gros sabots, qui perturbe de façon maladive la surface de la terre pour trouver la richesse, le luxe, la sécurité, le confort,... sous le moindre petit caillou au détriment de ceux qui habitent dessous.


 L'association les Articulés propose donc de tous ôter nos sabots pour refaire partie de cet équilibre et de se laisser bercer dans les bras de Mère Nature en compagnie des arthropodes qui redeviendrons ainsi nos alliers et non nos ennemis.


 En retrouvant notre place nous pourrons laisser le champ libre à tous ces auxiliaires qui bien loin d'être des parasites sont des maillons essentiels de la vie sur Terre. (Sans pollinisateurs pas de fruits, sans décomposeur pas de compost et on vivrait sous nos déchets, excréments et cadavres,…quoique s'il n'y avait plus de fruits, il n'y aurait plus de déchets non plus)

Ce site est un des nombreux pas que l'homme peut faire pour rattraper ces erreurs et en particulier sa plus grande qui est celle de s'extraire de la nature pour tenter d'en abuser....

 

Ce site étant en cours de réalisation vous pouvez jeter un oeil au site suivant (premier essai de l'association)

http://arthropodes.over-blog.com

également le site d'un adhérent avec des photos de nichoirs artistiques (album Totems)

http://totemoo.over-blog.com

pour avoir plus d'infos, pour poser des questions ou simplement pour nous contacter une seule adresse:

microcosmopolite@yahoo.fr

Bonne visite



Archives

9 juin 2006 5 09 /06 /juin /2006 11:48

Extrait de La cuisson solaire facile, une délicieuse alternative; Roger Bernard, Editions Jouvence, Collection Pratiques Jouvences 

 

" ..., la dimension de responsabilité collective joue également. L'histoire suivante l'illustre de façon humonristique. Elle rapporte l'aventure de quatre personnes intitulées: Tout-le-monde, Quelqu'un, N'importe qui et Personne.

La digue près de leur village était en train de céder à cause de pluies torrentielles. Il était urgent de colmater une brèche. On demanda à Tout-le-monde de s'en occuper. Comme cela demandait un effort, et que Tout-le-monde était sûr que Quelqu'un s'en occuperait, il ne s'en soucia pas. Bien sûr, N'importe qui aurait pu intervenir, mais finalement Personne ne le fit. Quelqu'un dans le village se fâcha, car il semblait évident que c'était à Tout-le-monde de s'en occuper. Mais Tout-le-monde s'imaginait cette fois que N'importe qui pouvait bien le faire, et Personne ne réalisa que Tout-le-monde ne le ferait pas. Pour finir, Tout-le-monde accusa Quelqu'un, quand Personne ne se soucia de ce que N'importe qui aurait pu le faire. La digue finit par céder, et les quatre amis furent noyés.

Un proverbe arabe dit "Celui qui veut faire quelque chose trouve un moyen, celui qui ne veut rien faire trouve une excuse".

Un premier moyen simple, efficace, sympa de "trouver un moyen", d'amener sa contribution à la construction d'un monde qui marche pour tous, et pas seulement pour certains, consiste à construire sa cuisinière solaire...et à l'utiliser. Un grand éducateur disait qu'il y avait trois façons principales d'éduquer les gens: par l'exemple d'abord, ensuite... par l'exemple, et finalement - oui, bravo, vous l'avez deviné: par l'exemple.

Alors,un, deux, trois... à vos marteaux!

Pierre Pradervand

Créateur des ateliers Vivre Autrement,

Genève "

Extrait de La cuisson solaire facile, une délicieuse alternative; Roger Bernard, Editions Jouvence, Collection Pratiques Jouvences 

Repost 0
9 juin 2006 5 09 /06 /juin /2006 11:43

"Quelqu'un s'assoit à l'ombre, aujourd'hui, parce quelqu'un d'autre a planté un arbre, il y a longtemps."
Warren Buffet


"Nul ne commit de plus grande erreur que celui qui ne fit rien, en prétextant qu'il ne pouvait faire qu'un petit peu."
    Edmund Burke

 "Celui qui veut faire quelque chose trouve un moyen, celui qui ne veut rien faire trouve une excuse" Proverbe Arabe

 "Quiconque prétend s'erriger en juge de la vérité et du savoir s'expose à périr sous l'éclat de rire des dieux" Albert Einstein

 

 

Repost 0
8 juin 2006 4 08 /06 /juin /2006 11:22

Les fleurs qui se mangent

Variété: Fleurs et autres Parties comestibles; Utilisations des Fleurs. (remarque)

Acacia: Fleurs; En beignet.

Bégonia: Fleurs, Feuilles; Salade de fruits, confite, garniture.

Bourrache: Fleurs, Feuilles; Vinaigre, sauce, garniture, tisanes. (goût iodé)

Capucine: Fleurs, Feuilles, Fruits; Salade, beurre, farcie, confite. (goût corsé proche du cresson)

Coquelicot: Fleurs, Feuilles, Fruits; Garniture, sirop, tisane, salade, soupe, les graines peuvent être utilisées dans le pain.

Courgette: Fleurs, Fruits; En beignet.

Dahlia: Fleurs, Racines; Garniture.

Fuschia: Fleurs, Fruits; Confite, marinée, garniture.

Géranium: Fleurs, Feuilles; Salade, confite, eau de fleur, garniture, tisane.

Giroflée: Fleurs; Salade, confite. (goût parfumée)

Hémérocalles: Fleurs, Feuilles; Salade, soupe, farcie, glacée, frites. (Consistance croquante. Arrière goût poivré. Les boutons peuvent être cuits ou frits)

Hosta: Fleurs; Salade, confite, frite, marinée, cuite. (H. Fortunei est la meilleure espèce au goût)

Impatience: Fleurs; Garniture. (Texture croquante)

Jacinthe: Fleurs; Décoction, patisserie.

Lilas: Fleurs; Sirop, décoction, en beignet.

Luzerne: Fleurs, feuilles; Salade, soupe.

Magnolia: Fleurs, Feuilles; En beignet.

Marguerite: Fleurs, Feuilles; Garniture, salade.

Mauve: Fleurs, Feuilles; Tisane, salade, cuite, confite.

Mimosa: Fleurs; Confite, sirop.

Muflier: Fleurs; Salade, confite. (Parfum fort, utiliser avec modération)

Oeillet: Fleurs; Salade, confite, beurre, sirop, garniture. (Très parfumé, arôme de muscade)

Pâquerette: Fleurs, Feuilles; Salade, confite, sirop.

Pensée: Fleurs; Salade, confite, beurre. ( Enlever le pédoncule amer avant usage)

Rose: Fleurs, Feuilles, Fruits; Gelée, sirop, confite, beurre, huile, sorbet, garniture, sauce, desserts.

Souci: Fleurs; Salade, soupe, beurre, sauce, boisson, biscuits. (Substitut du safran)

Violette: Fleurs, Feuilles; Salade, vinaigre, beurre, thé, sirop, gelée. (Très parfumée)

Extrait de la revue Plaisir du potager n° 30 été 2005

Repost 0
Published by Les Articulés - dans microcosmopolite
commenter cet article
31 mai 2006 3 31 /05 /mai /2006 12:55

Les 24 et 25 juin 2006

            5ème Fête des plantes à Saint-Quai-Portrieux (22)

Le samedi 08 juillet 2006

            Atelier Nichoir au CAT de Hédé (35)

Le Mercredi 12 juillet 2006

            Marché festif au hameau de Beauvais en Paimpont (22)

Le 15 & 16 juillet 2006

             Marché d'artisanat d'art à Lancieux (22)

Le jeudi 27 juillet 2006

             Atelier Nichoir au CPIE Brocéliande à Concoret (56)

Les 28 & 29 juillet 2006

             Festival Tinté'Art'Rue à Tinténiac (35) 

Du 07 au 10 août 2006

             Rencontres Agri-culturelles à Concoret (56)

Du 12 au 15 août 2006

             Festival de poche à Hédé (35)

Repost 0
Published by Les Articulés - dans Agenda
commenter cet article
2 mai 2006 2 02 /05 /mai /2006 11:14

Rondin percé

 

 

Il suffit de forer avec une perceuse dans du bois dur (chêne, hêtre, robinier faux acacia, châtaignier, charme…), des trous d’une dizaine de centimètres de profondeur et de 3 à 15 mm de diamètre, en les espaçant de 1 à 2 cm. En forant des trous de diamètre différent dans le même support vous multiplierez les chances d’occupation et

 

 

la diversité de vos invités. Les bois tendres (pin, peuplier…) sont déconseillés car ils gonflent avec l’humidité, ainsi que le bois traité qui pourrait empoisonner les locataires.

 

 

Visiteurs : guêpes et abeilles solitaires

 

 

 

 

Tiges creuses

 

 

Il suffit de les couper en tronçon en prenant soin de les boucher à une extrémité avec de l’argile ou de la terre.

 

 

Les plantes les plus recommandées sont le bambou, la canne de Provence,

 

 

le roseau, la paille de céréales, les tiges des ombellifères (fenouil, berce…).

 

 

Visiteurs : guêpes et abeilles solitaires

 

 

 

 

Tiges à moelle

 

 

Les plantes les plus recherchées par les insectes sont la ronce, le rosier, le framboisier, le sureau, le fusain et buddleia.

 

 

Il faut procéder de la même manière que pour les creuses, le bouchon d’argile n’étant pas nécessaire.

 

 

Visiteurs : guêpes et abeilles solitaires

 

 

 

 

Cavité

 

 

La cavité consiste en une boite percée de trous de 10 mm à 25 mm, fourrée de fibres végétales sèches (foin, mousse, papier froissé, carton ondulé…).

 

 

Visiteurs : chrysopes, coccinelles, forficules et autres insectes adultes hivernants,…

 

 

 

 

Torchis

 

 

Le torchis est constitué d’un mélange de glaise et de paille éventuellement compléter de sable.

 

 

Visiteurs : guêpes et abeilles solitaires creuses le torchis ou s’en servent pour construire et boucher leurs nids.

 

 

Repost 0
Published by Les Articulés - dans Au jardin
commenter cet article
27 avril 2006 4 27 /04 /avril /2006 10:56

Les insectes pollinisateurs et autres auxiliaires du jardinier trouvent de moins en moins d’endroits pour se réfugier et se reproduire. L’homme a modifié considérablement son environnement au cours des dernières décennies. Par de simples aménagements, nous pouvons les aider à maintenir ou augmenter leur population.

 

 

 

 

 

 

L’abeille domestique et la guêpe sociale forment des colonies où seule la reine pond des œufs, tandis que les autres abeilles et guêpes sont solitaires et toutes les femelles pondent. La plupart de ces espèces utilisent des cavités naturelles à la manière des alvéoles dans la ruche.

 

 

 

 

 

 

Les guêpes ne sont pas des pollinisatrices idéales, par contre ce sont de grandes dévoreuses de mouches, pucerons, chenilles, moustiques, etc.

 

 

 

 

 

 

La bûche percée

 

 

 

De nombreux insectes, en particulier des abeilles et des guêpes solitaires inoffensives, utilisent les galeries creusées dans le bois mort par des larves d’insectes xylophages (c’est-à-dire se nourrissant de bois).

 

 

 

A défaut ou en complément, une simple bûche de bois dur percée de trous de différents diamètres, (de 2 mm à 15 mm) est bien vite adoptée par ces espèces. Les trous ne doivent pas traverser le bois, sinon ils ne seraient pas occupés.

 

 

 

 

 

 

La botte de tiges

 

 

 

Dans la nature, les tiges sèches creuses (graminées, ombellifères…) ou remplies d’une moelle tendre et facile à creuser (sureau, ronce, framboisier…) sont fréquemment occupées comme abris journaliers, pour l’hiver, ou pour nidifier. Il suffit de confectionner des bottes de 10 à 20 tiges de 20 cm de longueur environ. Les tiges creuses doivent être bouchées à une extrémité ou en leur milieu pour être utilisées par les insectes. Il faut soit utiliser les nœuds naturels, soit tremper l’une des extrémités de la botte dans de l’argile délayé dans un peu d’eau. Les bottes peuvent être fixées par deux sur un piquet, l’une horizontale et l’autre verticale.

 

 

 

                   

 

 

 

Matériaux les plus utilisés pour les nichoirs et par les insectes

 

 

 

 

 

 

 

 

Tiges creuses 

 

 


Bambou

 

 

 

Canne de Provence

 

 

 

Roseau

 

 

 

Fenouil

 

 

 

Berce

 

 

 

Carotte sauvage

 

 

 


 

 

 

Tiges à moelle (ou médulleuses)    

 

 

 


Ronce

 

 

 

Sureau

 

 

 

Framboisier

 

 

 

Fusain

 

 

 

Églantier

 

 

 


 

 

 

Bois dur  non traité

 

 

 


Chêne

 

 

 

Frêne

 

 

 

Hêtre

 

 

 

Charme

 

 

 

Châtaignier

 

 

 


 

 

 

Briques ou pierre tendres

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Les Articulés - dans Au jardin
commenter cet article
5 avril 2006 3 05 /04 /avril /2006 10:55

Voici quelques dates ou l'assiociation sera présente:

le dimanche 09 avril 2006

               Vide jardin de La Mézière (35)

 le samedi 15 & le dimanche16 avril 2006

               Marché aux plantes et fleurs de Saint-Père-Marc-en-Poulet (35)

 le samedi 29 avril 2006

               les Printanières à Corseul (22)

Le dimanche 30 avril 2006

               Marché du terroir et de l'artisanat à Concoret (56)

le dimanche 07 mai

               Fête du jardin de Belle-Isle-en-Terre (22)

Le dimanche 14 mai

             le Printemps des plantes à Combourg (35) 

Le jeudi 18 mai

             Marché festif à Iffendic (35)

Le dimanche 4 juin

             Marché à la ferme (35)

Bientôt la suite et un peu plus d'info sur chaque manifestation...

Repost 0
Published by Les Articulés - dans Agenda
commenter cet article
13 mars 2006 1 13 /03 /mars /2006 10:42

bientôt le compte rendu et photos de notre chantier à Saint Jean kerdaniel (22) dans le verger bio de Thierry LePennec

à savoir confection et pose de nichoirs à insecte + discussion sur la conduite du verger et des problème rencontrer afin de trouver des solutions Articulées...

un peu de patience...

Repost 0
Published by Les Articulés - dans Activités
commenter cet article
2 mars 2006 4 02 /03 /mars /2006 13:14

Extrait du Guide des Alternatives  4èmeédition, ouvrage collectif coordonné par Philippe Lécuyer et imprimé sur papier recyclé aux Editions du Fraysse

 Chapitre V – Vivre Autrement

A-CONSOMMER AUTREMENT

Pour une vie de qualité, choisissons des produits de qualité!

L'acte d'acheter un produit est essentiel dans la détermination des orientations d'une société. Alors que le vote permet de s'exprimer très épisodiquement, le fait d'acheter est finalement un acte politique que nous effectuons presque quotidiennement. Notre type de consommation a une influence économique et sociale très importante, cautionnant ou non l'élevage en batterie, la construction de centrales nucléaires, l'exploitation des pays du tiers-monde...

--En consommant des produits biologiques, nous aidons les agriculteurs qui respectent le sol et la nature, qui proscrivent les engrais chimiques polluant les sols et les pesticides contaminant nos aliments. Malheureusement, les grands groupes industriels de la chimie rachètent les circuits de production et de distribution bio, considérant ce secteur comme porteur et lucratif. Ils poussent les agriculteurs bios à une productivité plus forte en diminuant leurs prix d'achat et incorporent des techniques industrielles qui amoindrissent la qualité des produits. Il est donc judicieux d'acheter directement aux producteurs ou d'adhérer aux circuits courts et magasins qui garantissent la provenance et la qualité des produits.

--En diminuant la consommation de viande, nous réduisons le gaspillage écologique, les souffrances animales et nous améliorons la solidarité et notre santé. En effet, près de 40°/° des céréales produites sont données à manger au bétail, dans le monde où l'on estime que 35.000 personnes  meurent par jour de faim et de malnutrition. Or, avec la même parcelle de terrain nécessaire pour mourir une personne carnivore, on peut nourrir sept mangeurs de céréales. Une étude de l'Université de New York sur les coûts réels de production en milieu tropical concluait que "le coût réel d'un seul hamburger pour la planète était de 150Euro, soit cent fois plus que son prix de vente aux USA. Diminuer la consommation de viande a un impact écologique indéniable et très positif."

--En s'habillant de fibres naturelles (laine, lin, chanvre, coton, soie,...), plus saines pour notre corps et notre santé. Leur utilisation, par le biais de produits artisanaux, permet de développer des circuits de production et de transformation respectueux de la nature et de l'homme. Les artisans, travaillant dans le cadre d'une éthique de partage équitable des revenus, permettent à tous les acteurs de leur filière de vivre honorablement de leur activité, ce qui n'est guère le cas pour les entreprises transnationales qui payent le moins possible leurs ouvriers du tiers-monde et leur fournisseurs de matières premières, exploitant tout le monde au maximum.

--En boycottant les bois exotiques, nous protégeons les forêts équatoriales du massacre et nous évitons la disparition des peuples et de toutes les espèces qui y vivent.

--En utilisant du papier recyclé, nous limitons à la fois l'exploitation des forêts et la pollution de l'eau. De plus, nous favorisons les entreprises qui s'affairent à récupérer et trier les vieux papiers, souvent pour des salaires de misère en France faute d'une demande assez forte et du fait de la concurrence d'autres systèmes subventionnés (en Allemagne par exemple)

 Etre un consommateur responsable:

 Par conséquent, l'acte d'acheter n'est nullement anodin. Il constitue bel et bien un engagement politique, conscient ou inconscient, qui détermine les choix éthiques (ou l'absence de choix) de notre société.

 Il nous faut choisir soit des produits industriels et dénaturés, fabriqués en exploitant et détruisant la planète et les humains, soit des produits de qualité qui respectent la vie.

 On considère souvent que les produits biologiques et artisanaux sont plus onéreux que les produits industriels, mais ce n'est bien souvent qu'une apparence. Le pain bio au levain coûte autour de 3 euro/kg dans mon village ( un peu plus dans les grandes villes), ce qui est inférieur au pain fantaisie. De plus, la courte conservation du pain ordinaire génère un gâchis estimé à 20°/°, alors que le pain bio se conserve une semaine. Quant aux autres produits biologiques et naturels qui peuvent être plus chers, la création de groupements d'achat direct auprès des producteurs ou des coopératives permet d'obtenir des prix assez proches de ceux des produits industriels.

 Et n'oublions pas qu'aujourd'hui, si les produits alimentaires industriels sont bon marché, leur appauvrissement en éléments vitaux entraîne une augmentation de nos dépenses de santé, dont le total dépasse aujourd'hui celui de l'alimentation.

 

 

N'est-il pas plus judicieux pour notre santé de consommer des aliments équilibrés, que de dépenser la différence économisée en soins et en médicaments.

  

 

Extrait du Guide des Alternatives  4èmeédition, ouvrage collectif coordonné par Philippe Lécuyer et imprimé sur papier recyclé aux Editions du Fraysse

Repost 0
Published by Les Articulés - dans Alternatives
commenter cet article
7 février 2006 2 07 /02 /février /2006 13:29

Les Articulés présentent

  L’Atelier itinérant

 Afin de promouvoir et d'accompagner toutes les actions respectueuses de la nature auprès des individus et des collectivités dans leur logique d'environnement (=Objet de l’association), les Articulés ont mis en place un atelier itinérant.    

 L’atelier itinérant comme son nom l’indique se déplace là où on fait appel à lui. 

 

 

 

 

 

Il consiste en un atelier équipé d’outils actionnés par la force humaine ou éventuellement par des énergies non polluantes et renouvelables.  

Les matériaux utilisés sont récoltés ou récupérés sur les lieux des chantiers. 

 

Une banque de documents et toutes nos références sont également du voyage et sont en consultation sur les lieux où l’atelier se trouve. 

 

Les activités de l’atelier se regroupent en trois parties : 

 

- La création à partir de matériaux récoltés dans la nature (ou récupérés) en utilisant des outils et techniques rudimentaires  

                                   - nichoirs  

                                   - jouets rustiques  

                                   - et autres objets fonctionnels ou décoratifs 

 

- L’assistance aux producteurs, collectivités ou/et individus désireux de renouer avec l’équilibre naturel dans leur environnement en créant des espaces pour la nature sauvage pour attirer les auxiliaires (pollinisateurs, prédateurs des parasites, décomposeurs,…) ou/et pour le plaisir et la curiosité. 

 

- L’animation : sensibilisation à l’environnement et tous ses microcosmes, initiation à la création naturelle, documentation. 

 

L’Atelier Itinérant participe également à quelques foires biologiques et/ou alternatives.

 

Ingrédients de l’Atelier Itinérant 

 

L’atelier est conduit par un à deux Articulés. 

 

Outils à disposition dans le cadre de l'atelier 

- Outils de jardin pour aller du débroussaillage au semis : serpes, sécateurs, grelinette,      urche-bêche, croc, griffe, … 

 

-  Outils à mains pour travailler et agencer le bois (techniques rudimentaires et primitives) : vilebrequin et forets, chignole, rabots, scies, hache, râpes, ciseaux, vrilles, maillet,…

- Série de fiches pratiques et techniques

 - Banque de documents régulièrement complétée

 Matériaux

- Matériaux naturels récoltés sur place ou aux alentours

- Réserve de matériaux pour palier aux carences sur place,

- Divers petits matériels : clous, fils, …

- Banque de graines (plantes sauvages, mellifère, aromatiques, anciennes,…)

 Activités

 Créations et Aménagements

           Aménagement d’espaces naturels

                 Nichoirs et abris à insectes

                 Abris à chauve souris

                 Jouets buissonniers

                 Divers objets et aménagements fonctionnels ou décoratifs

 Animation

      Les Groupes     Sensibilisation aux microcosmes

                                 Créations et aménagements (cf. ci-dessus)

                                Observation et Identification

       Les Foires      Expositions  - de panneaux pédagogiques

                                                    - de nichoirs artistiques et fonctionnels

                               Démonstration confections nichoirs à insectes

                               Explications et conseils

                               Vente des produits des Articulés

 Assistance

     Aux producteurs, pour favoriser les auxiliaires naturels,

     Aux  collectivités, pour des observations pédagogiques,

      Aux individus, pour accueillir la nature dans son jardin,…

 Etude/partenariat       

     Suivi et échanges des données d’observation,

     Perfectionnement des techniques et des connaissances déjà acquises.

 Conditions pour accueillir l’Atelier itinérant :

           

Contacter Les Articulés au moins 2 mois avant la date désirée,

 

 

 

et adhérer à l’association (5€ pour 2006 ; au moins une adhésion).

 

 

 

  A prendre en charge:

 - les frais de déplacement à raison de 0,40 euros le km,

        (aller-retour au départ de Saint-Briac-sur-Mer 35800 ) ;

- pour les groupes (<5pers.)      3 euros/pers./demi-journée

                                               5 euros/pers./journée

 

et la rémunération de l’intervenant à raison de 15 euros de l’heure.

 

 

 

Les prix affichés sont à titre indicatif et peuvent être adaptés au budget de chacun et/ou être compensé par un échange non monétaire.

 + à définir

 

 

 

 

   - éventuellement repas bio et végétarien…

 

 

 

 

 

   et hébergement pour les chantiers sur plusieurs jours ;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- les frais engendrés par les particularités inhérentes à chaque prestation.

  

 Pour nous contacter : microcosmopolite@yahoo.fr       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Moo - dans Activités
commenter cet article